colocation intergénérationnelleConcept encore assez méconnu et peu utilisé en France, l’idée de la colocation intergénérationnelle est simple : il s’agit de faire cohabiter sous le même toit des seniors et des individus d’une autre tranche d’âge.

Une approche inédite de la colocation, souvent associée aux étudiants pour des raisons de finance, ou aux séniors qui, depuis quelques années, se regroupent notamment car il s’agit d’une alternative aux maisons de retraite.

La colocation intergénérationnelle est une idée pleine d’atouts, une solution de logement innovante, dont nous vous livrions ici tous les détails.


La colocation entre seniors et étudiants, réponse aux problèmes de logement ?

Le marché de l’immobilier est plein de contrastes et de paradoxes. D’une part, des millions d’étudiants cherchent chaque année à se loger, et ont parfois du mal à louer l’appartement qui leur convient pour des raisons financières. Ils en arrivent parfois à renoncer à leur projet d’études supérieures, faute de logement.

D’autres personnes vivent elles seules, dans des logements devenus bien souvent trop grands et trop chers avec le temps. Des seniors divorcés ou veufs basculent progressivement dans l’isolement.

« Réunir sous le même toit des jeunes âgés de 18 à 30 ans en quête d’un logement et des séniors à la recherche d’une compagnie ou d’un complément de revenus, c’est une idée simple, de bon sens, une approche citoyenne et généreuse » peut-on lire sur le site du réseau Cosi, pionnier du domaine, et  seul réseau d’associations de cohabitations intergénérationnelles labellisé « La France s’engage »

Les atouts de la colocation intergénérationnelle

C’est avec l’ambition de lier questions économiques, mais aussi acte de solidarité et de civisme, que l’idée de la colocation intergénérationnelle s’est développée. Alors que la loi d’adaptation de la société au vieillissement de la population est un sujet central pour le gouvernement, les solutions telles que la coloc’ intergénérationnelle sont des réponses.

  • La personne âgée peut sortir de l’isolement ;
  • Elle peut se faire aider dans certains gestes pénibles du quotidien ;
  • Le logement d’un étudiant peut générer une rentrée d’argent supplémentaire ;
  • Pour un étudiant, le logement gratuit (ou avec loyer faible) est attractif ;
  • C’est une solution pour éviter la déprime, notamment pour les jeunes en études loin de chez eux.

La colocation intergénérationnelle n’est en aucun cas une forme d’emploi déguisé d’une assistance médicale à domicile. Si le principe du logement gratuit contre services est à l’origine de la colocation intergénérationnelle, il faut éviter les dérives !

Mettre en place une colocation intergénérationnelle

Le concept vous intéresse ? Vous souhaitez, pour vous ou un de vos proches, mettre à disposition une partie de votre espace de vie, en contrepartie de services rendus ou d’une participation financière faible ? Pour le moment, le logement intergénérationnel est organisé par des associations. Il n’existe pas encore de cadre légal autour de cette pratique, mais la législation devrait évoluer dans les années à venir. Si vous voulez vous lancer dans l’aventure, plusieurs solutions sont donc possibles :

  • La mise à disposition d’une chambre / espace à titre gratuit: c’est la formule la plus attractive pour les jeunes. En échange, il peut leur être demandé une aide précise sur certains points de la vie courante. Faire des courses, aider à cuisiner ou sortir les poubelles, par exemple ;
  • La mise à disposition d’une chambre / espace contre un loyer réduit: quelques petits services ou un engagement à être présent certains soirs sont demandés pour la personne qui bénéficie de ce loyer à un prix avantageux ;
  • La mise à disposition d’une chambre / espace avec un loyer classique: l’étudiant qui occupe cette chambre est totalement libre et indépendant.

Pour lancer votre projet, rapprochez-vous d’une association engagée dans le domaine.

Elles possèdent toutes des règles différentes, et des « contrats » à respecter. La chambre proposée doit être au minimum de 9 m2 avec le mobilier nécessaire, mais il également obligatoire de partager les sanitaires et de proposer un compartiment dans la cuisine si vous vous rapprochez de l’association Un Toit 2 Générations.

Pour trouver un logement qui réponde aux critères, ou si vous souhaitez proposer un espace au sein de votre maison / appartement, contactez le Réseau LIS (Logement Intergénérationnel Solidaire) France, le Réseau Cosi ou encore l’association ensemble 2 générations.