Le crédit hypothécaire permet aux seniors d’emprunter plus facilement et dans de meilleures conditions. L’hypothèque, dans son principe général, consiste à utiliser un bien immobilier en gage d’un prêt. Ce peut être un bien immobilier déjà acquis ou celui que le crédit permet d’acquérir. En cas de non remboursement du crédit, le prêteur est alors en droit de faire procéder à la saisie et à la vente du bien en compensation de sa perte financière.

Dans le cadre d’un rachat de crédit hypothécaire senior, l’hypothèque sert de garantie à la consolidation de prêts consommation et/ou immobilier. Le bien doit être estimé et l’hypothèque inscrite au service de la publicité foncière. Il faut donc prévoir les frais correspondants et la rémunération du notaire devant lequel l’acte doit passer.

Une hypothèque pour optimiser son crédit senior

L’hypothèque est une garantie sérieuse et solide qui repose sur un bien réel. C’est pourquoi elle facilite l’octroi d’un prêt en rassurant le prêteur qui engage les fonds. Un crédit hypothécaire est souvent bien adapté au senior déjà propriétaire car il lui permet de faire face à des besoins de consommation ou à la réalisation d’un projet après la retraite.

La sécurité apportée par l’hypothèque donne aussi accès à des conditions favorables de négociation d’emprunt qui jouent sur la durée et le taux du crédit hypothécaire. Des atouts qu’un senior a tout intérêt à faire valoir auprès des banques. Un courtier pourra l’aider à les mettre en concurrence de manière à optimiser au mieux son crédit.

Les différents types de crédit hypothécaire

Il existe des variantes du crédit hypothécaire qui peuvent intéresser les seniors.
Il s’agit d’une part du prêt viager hypothécaire (PVH) , et de l’autre du prêt hypothécaire cautionné (PHC).

  • Le PVH permet au senior d’emprunter des fonds proportionnels à la valeur du bien hypothéqué. Le bénéficiaire reste propriétaire et garde l’usage de son bien. Il ne rembourse pas de mensualités. Et à sa mort, le bien revient à l’organisme prêteur. Si le crédit viager hypothécaire peut servir à solder d’anciens crédits ou dettes, il n’est pas assimilable à proprement parlé à un rachat de crédit.
  • Le PHC fait intervenir la caution de CNP Assurances, une filiale de la Caisse de Dépôts et Consignations. Il est accessible au senior de plus de 60 ans. Par son biais, l’emprunteur n’a pas d’assurance à souscrire et est dispensé de questionnaire médical. Cette formule n’est pas en général pratiquée dans le cadre d’un rachat de crédit senior.

Pour être complet, il faut citer aussi le crédit hypothécaire rechargeable. Il consiste en ce qu’un bien mis en hypothèque puisque couvrir, le temps passant, un nouveau prêt à la consommation. L’hypothèque « se recharge » au fur et à mesure des remboursements du capital initial. Un même bien peut alors couvrir plusieurs crédits.

Attention : depuis le 1er juillet 2014, le crédit hypothécaire rechargeable n’est plus possible. Les contrats en cours restent valables jusqu’à leur extinction, sans possibilité de renouvellement.